Chargement...

 Qui est l’artiste ?

Chapi Chapo

Le site de Chapi Chapo

Petit descriptif de ce que l’on peut voir dans l’exposition

Des  toy instruments (instruments jouets) laissés à disposition des enfants pour qu'ils puissent les manipuler.

Espace sonorisé avec une bande-son de compositions faites à partir de toy instruments :

- Compilation « Music for toys » (vol. 1, 3 & 4) (MonsterK7 / http://monsterk7.com/

- Chapi Chapo et les petites musiques de pluie “Chuchumuchu”(Chapimusic) http://chapimusic.free.fr/

 

Pourquoi nous avons choisi de présenter cette œuvre dans le cadre de RéCréation ?

On peut composer de la musique pour enfants en utilisant les instruments des adultes. Mais on peut aussi composer de la musique destinée à tous avec des instruments d’enfants et dont le but premier est le jeu. Cet espace ludique et musical propose ainsi aux enfants de manipuler des toy instruments (ou instruments jouets) présentés par Chapi Chapo  tout en donnant un aperçu sonore de ce qu’est la Toy music.

Qu’est-ce que la Toy music ?

 On peut décrire la Toy music comme une musique jouée exclusivement (ou quasi exclusivement) à partir d’instruments jouets. Les instruments jouets sont destinés aux enfants mais sont d’abord des jouets avant d’êtres des instruments (leur qualité musicale reste relative).

 Est-que les toy instruments sont utilisés par d’autres musiciens ?

 Certains musiciens se sont spécialisés dans la Toy music (comme Chapi Chapo) mais d’autres peuvent utiliser ponctuellement des toy instruments : Penguin Cafe Orchestra, Pascal Comelade, Coco Rosie, Yan Tiersen….

 D’autres musiques utilisent-elles des jouets ?

Outre la Toy music, on peut aussi distinguer la Chip music (ou Chiptune ou 8-bit music) et le Circuit bending. La Chip music utilise les sons de jouets électroniques, consoles de jeux (comme la Gameboy) ou vieux ordinateurs. Dans le Circuit bending, les artistes se plongent dans les entrailles des jouets électroniques pour les modifier, les raccorder, les court-circuiter et en tirer des sons stridants et une musique plutôt brutiste.


RETOUR